World Health Assembly

Une marocaine en route pour Genève

 

18492033_10212339746904492_509234178_n.jpg

Bonjour chers membres d’IFMSA-Morocco (et tous les autres qui nous lisent aussi).

Savez-vous que dans quelques jours, Genève sera sans aucun doute la ville la plus sûre sur Terre, avec une densité de professionnels de santé au km2 des plus élevées. Mais pourquoi donc, me direz vous ?

En fait, chaque année depuis maintenant 70 ans, tout le gratin de la santé (comprenez ministres de la santé de tous les pays, professionnels hautement qualifiés et quelques autres acteurs du domaine), se donne Rendez-vous au quartier général de l’OMS, à Genève pour une dizaine de jours au courant du mois de Mai. On appelle cet évènement The World Health Assembly ou Assemblée mondiale de la santé (WHA). Chaque année, il ya un agenda pré-établi, à titre d’exemple pour cette édition je peux citer la prise de décisions stratégiques sur la question des maladies non transmissibles, ou le renforcement du protocole de réponse mondial en cas d’épidémies (comme cela a été le cas pour Ebola), les présentations et discussions de rapports sur les programmes instaurés précedemment etc. Cette année sera encore plus intéressante puisqu’elle verra l’élection du nouveau directeur de l’OMS pour un mandat de 5 ans.

Les ministres de la santé sont à la tête des délégations de leurs pays, et chaque pays (Member state dans le jargon) a une voix à exprimer lors des négociations. Les ONGs ont aussi leur mot à dire et sont là pour porter la voix de la société civile. IFMSA est une des ONGs autorisée à avoir une voix au cours de la WHA, la fédération est là pour porter la voix des étudiants en médecine du monde entier dans les plus hautes sphères de la diplomatie en santé!

Afin de représenter au mieux tous ses membres, IFMSA sélectionne chaque année une délégation de 5O personnes en essayant d’inclure toutes les régions et d’avoir un bon ratio étudiants débutants/expérimentés. Avant de jeter les délégués dans l’arène, IFMSA organise une formation préalable: c’est ce qu’on appelle la pre-WHA.

Cette année IFMSA a choisi de se concentrer sur les dossiers suivants:

-La santé des adolescents

-Les ressources humaines en santé

-Les maladies non transmissibles

-La santé des migrants.

Durant la pre-WHA, les délégués décideront des messages clés qu’ils veulent délivrer au nom de la fédération. Si vous voulez communiquer avec la délégation, n’oubliez pas de la suivre sur les réseaux sociaux, notamment sur twitter @ifmsa.

Alors, laissez-moi deviner! Vous avez bien lu, bien compris mais une voix dans votre tête vous dit: “Oh mon dieu c’est incroyable, mais moi je suis coincé(e) ici et jamais je ne pourrais accéder à ce monde”. Je le sais parce que moi aussi je l’ai pensé. Il ya trois ans, alors que je débutais à peine dans l’équipe nationale d’IFMSA-Morocco, je suis tombée par hasard sur une publication d’IFMSA à propos de la WHA. J’étais émerveillée, tellement émerveillée que j’avais décidé d’en savoir plus et de partager mes infos avec les membres d’IFMSA-Morocco de l’époque. En 2014, je m’occupais des newsletters de notre asso, et j’avais réussi à interviewer Sti, membre de la délégation d’IFMSA à la WHA. Vous pouvez lire cette pièce d’archive ici!

En faisant cette interview et en ayant l’occasion de parler à un autre membre de la délégation, le rêve secret de pouvoir y aller un jour s’est formé dans ma tête. Pourtant, ce n’était pas facile, il fallait passer le processus de sélection et il fallait avoir le temps! Alors bon, j’ai assez vite refoulé cette idée dans un coin de ma tête (quelque part entre les cours de chimie et de biophysique) et je n’y ai plus pensé.

Et puis, de fil en aiguille, mon parcours au sein d’IFMSA m’a dirigé vers la santé publique (vous savez, global surgery et tout ce avec quoi je vous harcèle sur facebook) et c’est tout naturellement que trois ans plus tard je me suis sentie prête à postuler. J’avais assez d’expérience, je n’avais plus d’examens à passer en mai (merci la 7ème année!) et j’avais amassé assez de témoignages pour savoir à quoi m’attendre, alors je me suis lancée…..et ça a marché!

Ce qui me fait encore plus plaisir c’est que la délégation de cette année sera dirigée par Amine Lotfi, une autre personne de chez nous, qui occupe cette année le poste de LoWHO (officier de liaison auprès de l’OMS) au sein d’IFMSA.

Si j’ai choisi de vous raconter mon expérience, c’est pour vous prouver que tout est possible! Qu’au jour d’aujourd’hui, le monde est plus ouvert que jamais et que chacun peut y trouver sa place, peu importe d’où il vient! Qu’il faut rêver, mais qu’ensuite il faut travailler encore et encore pour atteindre ses rêves.

Moi, cela m’a pris 3 ans pour atteindre celui ci! Et tout avait commencé par la lecture d’un blog post, exactement comme celui ci. Alors…toi qui me lis, fais taire cette petite voix dans ta tête qui te dit que tout ceci n’est que du baratin; autorise toi à rêver, et lance toi!

A bientôt,

Zineb BENTOUNSI.

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s